Nouvelle présidence au BIVB


26/01/2018

François Labet et Louis-Fabrice Latour ont été élus respectivement président et président délégué du Bureau Interprofessionnel des Vins de Bourgogne. Le premier représente la viticulture et le second, le négoce. L'ensemble des instances du BIVB a également été renouvelé pour 4 ans. 

A l'issue de son assemblée générale qui se tenait au Château de Gilly-les-Cîteaux (21), le Bureau Interprofessionnel des Vins de Bourgogne (BIVB) a élu à sa tête un nouveau duo : François Labet, vigneron, et Louis-Fabrice Latour, négociant-éleveur (maison Louis Latour, à Beaune), qui occupait jusqu'alors la présidence aux cotés de Claude Chevalier, vigneron à Ladoix-Serrigny, en Côte de Beaune (21). Cette assemblée générale s'est déroulée dans un calme qui cette fois a suivi et non précédé la tempête. Jean-Michel Aubinel, vigneron dans le Mâconnais (71) et président des vignerons de Bourgogne (CAVB), un temps pressenti pour représenter la viticulture à la présidence de l'interprofession avait en effet, semble-t-il, un profil par trop "syndicaliste" pour occuper le poste et c'est donc finalement, à l'arrachée, dans la dernière ligne droite avant cette AG, qu'un vigneron manifestement plus "négoce-compatible" a pris sa place : François Labet. Pour faire très court...

Vigneron impliqué au sein de la filière, d'un abord très agréable, courtois, François Labet, 63 ans, avait déjà été élu en juin dernier conseiller du commerce extérieur de la nouvelle région Bourgogne/Franche-Comté. Il est notamment propriétaire du Château de la Tour à Vougeot, une vraie référence qualitative dans le grand cru Clos-de-Vougeot.

Le programme de travail de cette nouvelle mandature tournera autour de projets structurants tels que les Cités des Vins à Mâcon, Beaune et Chablis et le déploiement de la charte régionale "Engager nos terroirs dans nos territoires" (document ci-joint).


La carrière professionnelle de François Labet

Janvier 2018 : Élu président du Bureau interprofessionnel des vins de Bourgogne.
Avril 2014 : Président de l'Union des grands crus de Côte-d'Or.

Janvier 2014 : Président de la Commission Communication du Bureau Interprofessionnel des vins de Bourgogne.

Janvier 2011 : Nommé Arbitre à la Chambre Internationale Arbitrale de Paris.

Septembre 2009 Élu au Bureau Interprofessionnel des Vins de Bourgogne.

Septembre 2007 : Administrateur de la Confédération des Appellations et des Vignerons de Bourgogne.

Juillet 2006 : Nommé Chevalier du Mérite Agricole.

Décembre 2004 : Élu Président du Syndicat des Propriétaires du Clos de Vougeot et de l'ODG Clos-Vougeot (réélu depuis). Elu à la CCI de Beaune, membre de la CRCI Bourgogne.

Mars 2003 : Nommé Conseiller du commerce extérieur de la France (renommé depuis).

Décembre 2002 : Élu Juge au Tribunal de Commerce de Beaune (réélu en décembre 2008 : Dijon).

Novembre 2002 : Propriétaire de Château de la Tour au Clos de Vougeot et de Domaine Pierre Labet. Au total : 16 hectares en grands crus et premiers crus.

Septembre 2002 : Gérant de SCEA Domaine Pierre Labet et de Château de la Tour.

Septembre 1994 : Président de SAS Distillerie Champion Labet.

Octobre 1993 : Président de SAS Francois Labet, négoce de vins et spiritueux.

Septembre 1980 : Assistant de Direction Export : Morin Père et Fils, Négoce de Vins & Spiritueux, capitaux famille Labet.

Assistant de Direction : Château de la Tour, Clos de Vougeot (Vougeot - 21).

Juillet 1979 : Diplômé (option Gestion P.M.E.) de l'Ecole des Créateurs et Dirigeants d'Entreprise (Paris).

1976-1977 : Service Militaire : Aspirant au 7ème Bataillon de Chasseurs Alpins à Bourg Saint-Maurice (Savoie). Capitaine de réserve.

23 octobre 1954 : Naissance à Nuits Saint Georges (Côte-d'Or).



retour

Articles similaires recommandés par la rédaction

Traitements : la Bourgogne signe une charte régionale et s'engage ! Traitements : la Bourgogne signe une charte régionale et s'engage !

"Engager nos terroirs dans nos territoires". C'est ainsi qu'a été baptisée la charte régionale signée début juillet par la filière viticole, ses partenaires et les instances professionnelles. Elle a pour but d'améliorer le dialogue entre vignerons et riverains des vignes et les pratiques phytosanitaires dans le vignoble.